Est-ce une bonne période pour le luxe ?

Cette question quelque peu provocatrice mérite toutefois d'être posée. En effet, de plus en plus de maisons de couture font faillite; et pas des moindres!

En Mai 2009, Christian Lacroix est déclaré en cessation de paiement.

christian_lacroix

 

 

 

 

 

Début octobre 2009, on apprend que la maison Yohji Yamamoto a une dette de 45 millions de dollars; mais un investisseur s'est déclaré intéressé par la marque japonaise.

yohji_yamamoto

 

 

 

 

 

 

Enfin, je viens d'apprendre qu'Escada mal en point venait de se faire racheter par Megha Mittal; richissime indienne issue de la famille Mittal.

Escada_Spring_2008_Ad_Campaign

 

 

 

 

La situation est paradoxale, on le voit. Ces marques sont toutes en cessation de paiement, lourdement endettée; mais pourtant, des investisseurs viennent à leur secours. Il faut dire que ces marques représentent une image de la mode liée au luxe; et tout ca plait et est potentiellement source de revenus.

Mais je pense qu'il faut reposer cette question du positionnement de cette marque. Finalement, les entreprises de la mode qui s'en sont le mieux sortis ces dernières années sont les marques de fast-fashion et plus largement des marques proposant des produits à petits prix. Et la crise n'a fait qu'accélérer ce phénomène.

Il faut dire que

zara hm uniqlo forever21

ne se contentent pas de fabriquer des vêtements pas chers, mais ce sont des groupes qui suivent les tendances au plus prêt. Aujourd'hui on peut ressortir d'un H&M en étant très stylé; personne ne dira le contraire.

Est-ce à dire que les clients d'Escada ont déserté ses boutiques pour aller se ravitailler dans les magasins cités ci-dessus? Peut-être.

Mais la mode, ca reste plaisir. Alors combien de robes H&M pour une robe Jeremy Scott?